Interprétes

Irina de Baghy
Mezzo-soprano

Biographie

Mezzo-soprano canadienne, Irina de Baghy a débuté très jeune dans des comédies musicales. Plus tard, elle a suivi les masterclasses d’artistes de jazz. C’est en 1999 qu’elle a découvert sa passion pour l’art lyrique au cours de ses études à Bishop’s University de Lennoxville au Québec. Elle est alors venue étudier en France et, après avoir obtenu les diplômes de la Schola Cantorum avec Jacqueline Bonnardot, elle a poursuivi un DESS Art du récital à l’université Paris III-Sorbonne avec Françoise Tillard puis a obtenu récemment son diplôme au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris dans la classe de Peggy Bouveret. Elle a par ailleurs travaillé avec Rachel Yakar, François le Roux, Nathalie Stutzmann, René Jacobs et Teresa Berganza. Tout au long de sa formation, Irina de Baghy a remporté de nombreux prix parmi lesquels The Friends of Music Award, The Howard Brown Prize in Music ainsi que le prix universitaire Top Graduating Student. Elle vient d’obtenir une bourse d’études de l’École normale de musique de Paris. Irina de Baghy a donné de nombreux récitals aux États-Unis, au Canada et en France, en particulier à l’Amphithéâtre de l’Opéra Bastille, au Studio Théâtre de la Comédie Française, à la Salle Berthier, à Allanche et dans divers festivals. En 2002, Andrew MacDonald lui a confié le rôle de Thétis pour la création mondiale de son opéra Andromache. Elle s’est également produite avec divers orchestres, l’orchestre national de Lorraine sous la direction de Yannis Pouspourikas dans Voix Marines de Thierry Pécou ; l’orchestre d’Auvergne sous la direction de Jurjen Hempel dans la Cantate BWV 4 de Bach ; l’orchestre philharmonique de Radio France sous la direction de François-Xavier Roth dans La Symphonie du Jaguar de Thierry Pécou. Elle a également chanté avec la Maîtrise de Radio France sous la baguette de Sofi Jeannin dans le Psaume 51 BWV 1083 d’après Pergolèse de Bach. Elle a également participé à la production de La petite Renarde rusée de Janacek, à l’opéra de Reims et à l’opéra de Liège. En août 2011, elle est l’invitée du Festival du Périgord Noir.

Partager Facebook Twitter

Ernest Chausson (1855-1899) , Chanson perpétuelle pour voix, quatuor à cordes et piano opus 37

19e Festival de Pâques de Deauville , jeudi 23 avril 2015 Irina de Baghy Mezzo-soprano , Guillaume Bellom piano , Quatuor Girard ensemble