Playlist

Victoires du Violoncelle à Deauville

Album cover

Les Victoires de la musique classique 2018 viennent de récompenser une génération dorée du violoncelle français : tandis que Bruno Philippe a reçu le titre de « révélation soliste instrumental », Victor Julien-Laferrière s’est distingué dans la catégorie « soliste instrumental de l’année », à la suite de son succès au Concours Reine Elisabeth. Cette double consécration est l’occasion de se promener à Deauville, sur les traces de ces deux artistes fidèles aux festivals locaux. La première venue de Victor Julien-Laferrière en Normandie date d’il y a déjà dix ans, tandis que la « révélation 2018 » Bruno Philippe avait convaincu les Deauvillais dès 2012, dans de subtiles Variations de Ludwig van Beethoven.

Dans les nombreux concerts auxquels ils ont pris part, à Pâques et en août, les deux violoncellistes ont exploré des répertoires variés, depuis les célèbres Suites de Johann Sebastian Bach à des œuvres plus rares pour violon et violoncelle : Bohuslav Martinù a ainsi écrit un formidable pas de deux, passionné et virtuose, dans lequel Victor Julien-Laferrière et Alexandra Soumm évoluent avec aisance. Dans les incroyables Inventions de Friedrich Cerha, le violoncelliste et Mi-Sa Yang s’aventurent cette fois dans des contrées arides, poussant le jeu instrumental dans ses retranchements.

Dans le répertoire romantique, le violoncelle est avant tout synonyme de lyrisme. Sa proximité avec la voix humaine a été abondamment commentée, parfois abusivement… Mais comment ne pas penser à des lieder sans paroles en écoutant les Fantaisiestücke de Robert Schumann, interprétées avec une chaleur intense par Bruno Philippe et Guillaume Vincent ? De l’expressivité mélodique à une fraîcheur bondissante, il n’y a parfois qu’un pas que les deux partenaires franchissent habilement dans l’exigeante Sonate de Francis Poulenc.

Le violoncelle sait également incarner l’héroïsme et le panache : c’est remarquable chez Beethoven, qu’il s’agisse de la Sonate pour violoncelle et piano n° 5 ou de l’étonnante transcription pour quintette à deux violoncelles de la Sonate « à Kreutzer ». Cette dernière œuvre a la particularité de réunir nos deux « victorieux de la musique » sur une même scène. Les deux virtuoses se retrouvent également pour une exceptionnelle Nuit transfigurée d’Arnold Schoenberg, où le violoncelle marche dans l’obscurité avant de révéler son chant rayonnant au cœur de l’œuvre. Dans ces partitions, saurez-vous distinguer le violoncelle de Victor Julien-Laferrière de celui de Bruno Philippe ? Si vous y parvenez, vous aurez mérité votre part de « victoire »…

Pistes de lecture

FriedrichCerha (1926-) , Six inventions pour violon et violoncelle

21ème Festival de Pâques de Deauville , samedi 29 avril 2017 Mi-Sa Yang Violon , Victor Julien-Laferrière Violoncelle ,

Ludwig van Beethoven (1770-1827) , Quintette pour deux violons, altos et deux violoncelles en la majeur opus 47 « A Kreutzer »

19e Festival de Pâques de Deauville , vendredi 24 avril 2015 Perceval Gilles Violon , Liya Petrova Violon , Adrien La Marca Alto , Victor Julien-Laferrière Violoncelle , Bruno Philippe Violoncelle ,

Robert Schumann (1810-1856) , Fantasiestücke pour violoncelle et piano opus 73

13e Août musical de Deauville , samedi 09 août 2014 Bruno Philippe Violoncelle , Guillaume Vincent piano ,

Ludwig van Beethoven (1770-1827) , Sonate pour violoncelle et piano n°5 en ré majeur opus 102 n°2

13e Août musical de Deauville , mardi 29 juillet 2014 Victor Julien-Laferrière Violoncelle , Guillaume Bellom piano ,
1.Allegro con brio
2.Adagio con molto sentimento d’affetto
3.Allegro-Allegro fugato

Ludwig van Beethoven (1770-1827) , Duo pour alto et violoncelle pour deux lunettes obligées en mi bémol majeur WoO 32

17e Festival de Pâques de Deauville , samedi 04 mai 2013 Adrien Boisseau Alto , Bruno Philippe Violoncelle ,

Bohuslav Martinů (1890-1959) , Duo n° 1 pour violon et violoncelle H. 157

11e Août musical de Deauville , mercredi 08 août 2012 Alexandra Soumm Violon , Victor Julien-Laferrière Violoncelle ,
1.Praeludium (Andante moderato)
2.Rondo (Allegro con brio)

Ludwig van Beethoven (1770-1827) , Sept variations sur « Bei Männern, welche Liebe fühlen » de La Flûte enchantée de Mozart, pour violoncelle et piano en mi bémol majeur Wo0 46

11e Août musical de Deauville , mardi 31 juillet 2012 Bruno Philippe Violoncelle , Ismaël Margain piano
Sept variations sur La Flûte enchantée

Découvrez les meilleurs musiciens de la scène classique internationale dans des enregistrements inédits.

Revivez leurs plus beaux concerts, au Festival de Pâques, à l'Août musical de Deauville et à la Fondation Singer-Polignac. Naviguez en toute liberté parmi vos œuvres préférées en créant vos propres playlists... et laissez-vous surprendre par la richesse d'une collection entièrement originale.