Concert

13e Août musical de Deauville

du 28 juillet au 9 août 2014

C'est pour lire et jouer plus de musique encore que les musiciens du festival de Pâques décidèrent, en 2002, de créer l'Août musical de Deauville ; et surtout pour y rencontrer leurs cadets les plus prometteurs dans des concerts où alternent solos instrumentaux et œuvres de musique de chambre les plus diverses, de la période classique à la musique de notre temps.

Partager Facebook Twitter

mardi 05 août 2014

Dans le dernier quart du XIXe siècle, les musiciens s’agitent un peu partout en Europe pour tenter de se libérer de l’emprise germanique dans le domaine de la musique de chambre. Cela commence en France, où, après l’amère défaite de Sedan, la Société nationale de musique est créée avec pour ambition de promouvoir un art typiquement français. Une moisson de chefs-d’œuvre suivra durant la décennie 1870 : Quatuor avec piano de Saint-Saëns, Quintette avec piano de Franck, mais aussi ce Quatuor avec piano n°1 de Fauré, créé en 1880 et incontestablement une des œuvres les plus équilibrées de leur auteur. Fauré y démontre que la rigueur de la forme peut aller de pair avec un piano aussi rêveur qu’ondoyant, ne rendant pas la tâche aisée pour ses interprètes. Familier de l’écriture de Fauré, Adam Laloum mène ici la barque avec le brio et la délicatesse qu’on lui connait en compagnie d’Adrien La Marca et ses camarades du trio Les Esprits, Mi-Sa Yang et Victor Julien-Laferrière.

On retrouve le Trio Les Esprits au complet pour la deuxième partie avec le fameux Trio « Dumky » de Dvorak. Quand Fauré ouvre le plus beau chapitre de la musique de chambre française, le compositeur tchèque s’affaire en effet de son côté pour trouver une solution originale et s’affirmer face à l’intimidant modèle brahmsien. Dix ans plus tard, en 1891, le Trio « Dumky » est le résultat de cette recherche. Six mouvements ici, et non plus quatre, construits sur une alternance entre une section introductive lente et méditative suivie d’une seconde rapide et enjouée. Difficile de résister à l’élan de cette pièce, surtout dans l’interprétation survoltée qu’en donne en cette soirée du 5 août 2014 une des formations les plus habitués du festival.

Programme

Antonín Dvořák (1841-1904) , Trio n°4 pour piano, violon et violoncelle en mi mineur opus 90, « Dumky »

13e Août musical de Deauville - du 28 juillet au 9 août 2014 Trio Les Esprits ,

Gabriel Fauré (1845-1924) , Quatuor pour piano et cordes n° 1 en do mineur opus 15

13e Août musical de Deauville - du 28 juillet au 9 août 2014 Adrien La Marca Alto , Trio Les Esprits ,

C'est pour lire et jouer plus de musique encore que les musiciens du festival de Pâques décidèrent, en 2002, de créer l'Août musical de Deauville ; et surtout pour y rencontrer leurs cadets les plus prometteurs dans des concerts où alternent solos instrumentaux et œuvres de musique de chambre les plus diverses, de la période classique à la musique de notre temps.

Partager Facebook Twitter

Découvrez les meilleurs musiciens de la scène classique internationale dans des enregistrements inédits.

Revivez leurs plus beaux concerts, au Festival de Pâques, à l'Août musical de Deauville et à la Fondation Singer-Polignac. Naviguez en toute liberté parmi vos œuvres préférées en créant vos propres playlists... et laissez-vous surprendre par la richesse d'une collection entièrement originale.