Concert

12e Août musical de Deauville

du 27 juillet au 10 août 2013

C'est pour lire et jouer plus de musique encore que les musiciens du festival de Pâques décidèrent, en 2002, de créer l'Août musical de Deauville ; et surtout pour y rencontrer leurs cadets les plus prometteurs dans des concerts où alternent solos instrumentaux et œuvres de musique de chambre les plus diverses, de la période classique à la musique de notre temps.

Partager Facebook Twitter

vendredi 02 août 2013

 Nouveaux venus dans la grande famille du quatuor à cordes français, le quatuor Hermès a pourtant connu une ascension fulgurante ces dernières années : victoire au concours de Genève en 2011, nouvelle victoire à New York l’année suivante lors des prestigieuses auditions des Young Concert Artists. Deux disques ont suivi, l’un pour le label Nascor, le second pour La Dolce Volta regroupant les trois opus de Schumann dans le genre et déjà récompensé par la presse spécialisée.

En ce 2 août 2013, ils se mesuraient à Beethoven, le mètre-étalon quand il s’agit de quatuor à cordes, et commençaient comme il se doit par le premier quatuor du compositeur. Ismaël Margain et Guillaume Bellom poursuivaient de leur côté leur exploration du répertoire à quatre mains avec les Six Etudes en forme de canon de Schumann. Une œuvre aussi étrange qu’attachante, qui montre l’influence de Bach dans la production de Schumann, mais trop peu connue car destinée à un piano-pédalier, instrument hybride entre le piano et l’orgue. Merci donc aux deux Français, Debussy et Bizet, qui ont su lui donner un format plus courant, le premier dans une version pour deux pianos, le second pour piano à quatre mains, une version précisément choisie par les deux musiciens ce soir. Schumann toujours après l’entracte, avec son rayonnant Quatuor avec piano, issu comme les trois quatuors à cordes et le quintette avec piano de la formidable floraison chambriste de 1842. Une équipe de choc est à la manœuvre, avec Alexandra Soumm, Lise Berthaud et Bruno Philippe côté cordes, et l’impeccable Guillaume Vincent côté piano.

Programme

Robert Schumann (1810-1856) , Six études en forme de canon pour piano pédalier opus 56 - transcrites pour piano à quatre mains par Georges Bizet (1838-1875)

12e Août musical de Deauville - du 27 juillet au 10 août 2013 Ismaël Margain piano , Guillaume Bellom piano ,

Ludwig van Beethoven (1770-1827) , Quatuor à cordes n°1 en fa majeur opus 18 n°1 (1799)

12e Août musical de Deauville - du 27 juillet au 10 août 2013 Quatuor Hermès ensemble ,

Robert Schumann (1810-1856) , Quatuor pour piano et cordes en mi bémol majeur opus 47

12e Août musical de Deauville - du 27 juillet au 10 août 2013 Alexandra Soumm Violon , Lise Berthaud Alto , Bruno Philippe Violoncelle , Guillaume Vincent piano ,

C'est pour lire et jouer plus de musique encore que les musiciens du festival de Pâques décidèrent, en 2002, de créer l'Août musical de Deauville ; et surtout pour y rencontrer leurs cadets les plus prometteurs dans des concerts où alternent solos instrumentaux et œuvres de musique de chambre les plus diverses, de la période classique à la musique de notre temps.

Partager Facebook Twitter

Découvrez les meilleurs musiciens de la scène classique internationale dans des enregistrements inédits.

Revivez leurs plus beaux concerts, au Festival de Pâques, à l'Août musical de Deauville et à la Fondation Singer-Polignac. Naviguez en toute liberté parmi vos œuvres préférées en créant vos propres playlists... et laissez-vous surprendre par la richesse d'une collection entièrement originale.