Concert

17e Festival de Pâques de Deauville

du 27 avril au 11 mai 2013

En 1997, quatre jeunes solistes – Renaud Capuçon, Jérôme Pernoo, Nicholas Angelich et Jérôme Ducros -  fondaient le festival de Pâques de Deauville avec Yves Petit de Voize et le parrainage spontané de Maria João Pires, d’Augustin Dumay et d’Emmanuel Krivine. Dans l’écrin idéal de la salle Elie de Brignac (célèbre pour ses ventes de pur-sang) ils invitèrent à les rejoindre tout ce que la France comptait de jeunes musiciens de chambre doués et ambitieux. Du trio à l’orchestre et de la musique baroque à celle de notre époque, une centaine de jeunes instrumentistes et d’ensembles se retrouvent toujours chaque printemps à Deauville dans le même esprit d’amitié et de partage qui prévalait il y a vingt ans. Des carrières s’y sont révélées, des vocations affirmées et des ensembles s’y sont formés comme Le Cercle de l’Harmonie de Jérémie Rhorer.  « Incubateur de talents, lieu unique de rencontres et d’expérimentations » (La Tribune), le festival de Pâques de Deauville réunit toujours « tout ce qui naît ou s’affirme, avec une conception large du répertoire » (Le Monde).

mercredi 08 mai 2013

Amaury Coeytaux est à la manœuvre pour le saut dans le temps et l’espace que représente le Quintette avec piano d’Edward Elgar. Composée à la fin de la Grande Guerre, l’œuvre, tendue et austère, est le sursaut d’orgueil d’un vieil homme assistant impuissant à l’écroulement d’un monde, un « truc spectral » selon ses propres mots qui hante longtemps l’auditeur.

Pour soutenir un tel effort, une équipe de choc autour donc de Coeytaux, avec Pierre Foucheneret au violon, Lise Berthaud à l’alto, Yan Levionnois au violoncelle et le discret mais indispensable Jonas Vitaud au piano.


Excepté les inusables Pomp and Circumstance, peut-être le concerto pour violoncelle et les Variations Enigma, la musique d'Elgar reste méconnue en France. Sans doute le compositeur passe-t-il pour un post-romantique poussiéreux et victorien. C'est fort dommage car sa musique regorge de beautés, des mélodies telles les Sea Pictures ou son oratorio Le Songe de Géronte. En plus dudit concerto pour violoncelle, Elgar confie à la musique de chambre ses dernières pièces : la sonate pour violon et piano opus 82, le quatuor à cordes opus 83 et le quintette avec piano opus 84 composés à Brinkwells dans le cottage loué par le couple Elgar dans le Sussex. Tous trois s'organisent en trois mouvements et les deux derniers seront créés lors d'un même concert au Wigmore Hall, à Londres, le 21 mai 1919. Le Moderato du quintette débute par une étrange introduction durant laquelle le piano et les cordes semblent avancer en sens contraire : le premier sur de longs accords tenus, les secondes sur un motif hésitant de trois ou quatre notes. Les cordes à l'unisson semblent enfin vouloir indiquer une direction : l'ensemble s'élance en un Allegro décidé à 6/8. Après une rupture le Moderato à 2/4 reprend l'introduction puis fait entendre aux deux violons un thème déhanché aux cambrures orientales en la majeur. Puis le son s'élargit sur le troisième thème, en mi majeur, porté par tous les instruments. Ce mouvement s'achève par un retour des différentes idées, la première, celle de l'introduction arrivant en dernier et laissant l'auditeur dans l'inconnu. Placé au centre du quintette, l'Adagio en constitue également le point culminant. L'alto déploie une longue mélodie aux accents élégiaques qui peut rappeler Nimrod dans les Variations Enigma. Le violoncelle impose un ton plus grave en mode mineur. Ce mouvement d'une intensité poignante s'achève sur le murmure des cordes et des accords pianissimo du piano. Le finale s'ouvre Andante par des échos de l'introduction lente du premier mouvement mais il s'oriente très vite vers une expression beaucoup plus lumineuse, un Allegro entonné par toutes les cordes. Le piano joue ensuite les solistes dans un passage syncopé et ardent. Lui succède un épisode très méditatif en valeurs longues aux allures de choral avant que les deux violons esquissent les pas d'une valse triste. Au terme de ce finale tumultueux, le quintette, commencé en la mineur, se termine en la majeur. Les hésitations du début cèdent la place à une affirmation sans équivoque (Grandioso).

Programme

Edward Elgar  (1857-1934) , Quintette pour piano et cordes en la mineur opus 84

17e Festival de Pâques de Deauville - du 27 avril au 11 mai 2013

Yan Levionnois Violoncelle , Pierre Fouchenneret Violon , Amaury Coeytaux Violon , Lise Berthaud Alto , Jonas Vitaud piano

En 1997, quatre jeunes solistes – Renaud Capuçon, Jérôme Pernoo, Nicholas Angelich et Jérôme Ducros -  fondaient le festival de Pâques de Deauville avec Yves Petit de Voize et le parrainage spontané de Maria João Pires, d’Augustin Dumay et d’Emmanuel Krivine. Dans l’écrin idéal de la salle Elie de Brignac (célèbre pour ses ventes de pur-sang) ils invitèrent à les rejoindre tout ce que la France comptait de jeunes musiciens de chambre doués et ambitieux. Du trio à l’orchestre et de la musique baroque à celle de notre époque, une centaine de jeunes instrumentistes et d’ensembles se retrouvent toujours chaque printemps à Deauville dans le même esprit d’amitié et de partage qui prévalait il y a vingt ans. Des carrières s’y sont révélées, des vocations affirmées et des ensembles s’y sont formés comme Le Cercle de l’Harmonie de Jérémie Rhorer.  « Incubateur de talents, lieu unique de rencontres et d’expérimentations » (La Tribune), le festival de Pâques de Deauville réunit toujours « tout ce qui naît ou s’affirme, avec une conception large du répertoire » (Le Monde).

Le meilleur de la musique de chambre en streaming gratuit

Music.aquarelle vous fait partager le meilleur de la musique de chambre.

Ecoutez les concerts passés ou live des festivals de Deauville

Music.aquarelle vous propose de voir, revoir ou réécouter gratuitement les meilleurs concerts de musique classique en streaming. Enregistrés lors des célèbres ‘Festival de Pâques’ et ‘Août Musical’, organisés tous les ans à Deauville depuis 1996, ces concerts sont interprétés par de jeunes musiciens talentueux et les meilleurs artistes de la scène classique internationale. Ils jouent les plus belles œuvres de vos compositeurs préférés de musique classique, mais aussi des œuvres plus rares à découvrir absolument.

Créez vos playlists pour réécouter vos interprètes préférés

Ecoutez les derniers enregistrements de nos orchestres et interprètes en streaming live ou recherchez dans nos archives afin de créer des playlists personnalisées. Music.aquarelle est une station de web-radio qui vous permet d’écouter gratuitement vos pistes préférées en ligne, enregistrées dans les meilleures conditions grâce à des technologies de pointe.